L’intervention (d’après Victor Hugo)

// Théâtre dès 13 ans – durée 45 min
// Spectacle autonome et nomade pour établissement scolaire et hors les murs
// Création mars 2017

L'Intervention - Cie théâtre du Mantois -Mars festival les Francos - ©Cécile Pelletier

Marcinelle et Edmond sont jeunes et courageux mais la pauvreté et les privations leur pèsent. Ils n’ont à se partager qu’un morceau de pain et le souvenir douloureux de leur petite fille, morte à l’âge de deux ans parce que le médecin n’est pas arrivé à temps : « On ne se presse pas pour les pauvres ».
Et c’est cette même pauvreté qui met leur amour à rude épreuve. La pièce s’ouvre ainsi sur une scène de jalousie mutuelle : il lui reproche de regarder avec un peu trop d’attention les beaux hommes riches ; elle a peur qu’il ne cède au charme des belles toilettes d’une de ces dames…
La rupture de leur couple est déjà proche quand font irruption dans leur vie une demi-mondaine et son baron du moment, le riche excentrique M. Gerpivrac.
Marcinelle et Edmond sont alors tiraillés entre la fidélité à leurs origines modestes faites de bonheurs simples, et l’attrait éblouissant d’une vie luxueuse, que leur fait entrevoir cette nouvelle rencontre…

C’est la question de l’injustice et des cloisonnements sociaux que pose l’auteur, avec humour et tendresse, dans cette « comédie » aussi grinçante que virulente.

Une forme originale, jouée directement dans les établissements scolaires, avec un dispositif particulier en bi-frontal et un « jeu de rôles » virtuose des comédiens qui interprètent à deux les deux couples… L’occasion de découvrir en toute proximité un aspect méconnu du théâtre hugolien.

adaptation Eudes Labrusse
mise en scène Eudes Labrusse et Jérôme Imard
interprétation Claire Fretel et Philipp Weissert
costumes, éléments scénographiques et accessoires Cécile Pelletier